L'Auvergne Agricole 29 juillet 2015 à 08h00 | Par Commission emploi FRSEA Massif central

Comment bénéficier des 4 400 € pour l’embauche d’un apprenti mineur ?

L’aide de 4 400 € pour l’embauche d’un apprenti mineur a été annoncée par le gouvernement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Aide à l'embauche
Aide à l'embauche - © AA

Depuis le 15 juillet dernier, il est désormais possible de saisir la demande d’aide.

 

Une aide de 4 400 €

Les entreprises peuvent faire la demande d’aide si elles remplissent les conditions suivantes :

• Un effectif de moins de 11 salariés ;

• Elles ont embauché :

- depuis le 1er juin 2015 ;

- des apprentis âgés de moins de 18 ans à la date de conclusion du contrat.

L’aide est versée à l’échéance de chaque période de 3 mois suivant la date de début du contrat à raison de 1 100 €.

Les formalités pour bénéficier de l’aide

Dès la notification d’enregistrement du contrat d’apprentissage et dans un délai maximum de 6 mois à compter de l’embauche, l’entreprise doit fournir les informations nécessaires au versement de l’aide à un service dématérialisé de l’alternance dont les modalités sont désormais connues.

 

Une saisie de la demande d’aide par internet obligatoirement

La demande d’aide se fait obligatoirement par internet sur le site : www.alternance.emploi.gouv.fr

Pour ce faire, l’employeur doit créer son compte sur le site. Cette inscription permettra à l’employeur de faire la demande. L’employeur doit se munir du contrat d’apprentissage enregistré par la Chambre d’Agriculture. Il sera demandé à l’employeur de saisir le numéro du contrat d’apprentissage, ce numéro correspond au numéro d’enregistrement qui figure en bas à gauche du contrat d’apprentissage.

Si la demande était faite au-delà du délai de 6 mois après l’embauche laissé à l’employeur pour accomplir les formalités, la demande ne serait pas étudiée.

Une fois l’aide saisie, celle-ci sera transmise à l’Agence de Service et de Paiement (ASP).

 

Une saisie impérative des attestations de présence en ligne également à compter du 1er octobre 2015

L’ASP prendra contact avec les employeurs courant septembre pour expliquer les modalités d’accès au portail Sylaé (https://sylae.asp-public.fr/sylae/), dédié à la gestion des attestations de présences des aides versées dans le cadre de la politique de l’emploi.

L’exploitant aura le choix entre plusieurs options :

• l’envoi au format papier de ladite attestation ;

• ou l’envoi dématérialisé contre achat d’un certificat électronique.

 

Attention, ces données ne sont pas exhaustives.

Pour plus d’information, rapprocher vous d’Agri-Emploi 63.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui