L'Auvergne Agricole 16 septembre 2015 à 08h00 | Par Sophie Chatenet

"Le Sommet espère la circulation des animaux "

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Chatenet

Jacques Chazalet, président du Sommet

"Le Sommet espère la circulation des animaux "

"La situation est préoccupante", explique Jacques Chazalet. Pour lui, cette crise sanitaire vient s'ajouter à une crise économique déjà sévère : "C'est dramatique pour les exploitants et particulièrement les éleveurs qui devaient déjà faire face à une crise économique et à la sécheresse... Voilà maintenant que vient se greffer une crise sanitaire avec la fièvre catarrhale". Alors que le Sommet de l'élevage ouvrira ses portes pour trois jours à partir du mercredi 7 octobre, tous les scénarios sont actuellement envisagés.

« Aujourd'hui, nous attendons les directives des professionnels et des politiques concernant le dossier. Nous attendons de voir si des dérogations de déplacements à l'intérieur du périmètre de protection sont possibles pour les animaux sains ». Depuis deux ans, le Sommet de l'élevage a mis en place une cellule de crise sanitaire intégrant désinsectisation, contrôles... Bref toutes les conditions, pour optimiser les conditions d'accueil des animaux.

Les organisateurs espèrent que la situation concernant la possible circulation des animaux sera clarifiée par les pouvoirs publics, en début de semaine prochaine.

S. Chatenet

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui