L'Auvergne Agricole 06 janvier 2016 à 08h00 | Par Sabine Tholoniat

«Le déclin de l'agriculture du Puy-de-Dôme ou l’inefficacité des élus de la Chambre d'Agriculture»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’actualité agricole est constituée de multiples dossiers. Aujourd’hui, à mon sens, les élus de la Chambre d’agriculture ne les traitent pas comme est en droit de l'attendre la majorité des agriculteurs de notre département.

Ainsi, au cours de l'élaboration du dossier sécheresse, le Président s’est montré prudent, arguant que demander une enveloppe réduite garantissait qu'elle soit accordée. Cherchez l'erreur... Le comité national a défini les zones en calamité en fonction notamment de données satellites qui ne mettent pas en évidence de sécheresse au-dessus de 800 m. Quel comble pour notre département où les zones touchées sont à cette altitude ! Qu'a fait la chambre sur ce dossier ? La Fnsea 63, quant à elle, a activé son réseau, alerté les parlementaires et obtenu un réexamen du dossier en janvier.

Lors des élections Chambre, l’équipe actuelle avait annoncé que les formations seraient gratuites. Sébastien Gardette l’a même réaffirmé par la suite. Quelle surprise lorsque les animateurs de territoire nous demandent un règlement ! Tout ceci est contradictoire...

Sur le Plan de soutien à l’élevage, pouvons-nous être correctement entendus lorsque, en comité technique, les représentants de la Chambre ne savent que faire l'apologie des petites structures au forfait et défendre leur cas personnel...

Il me semble qu'en tant qu’élus, leur devoir serait de défendre l'ensemble des agriculteurs du département quels qu'ils soient, ce qu'ils oublient.

A cumuler, ces « petits » manquements à toute occasion, c’est l’ensemble de l’agriculture du Puy-de-Dôme qui est fragilisé et malgré toute notre bonne volonté, le syndicalisme ne pourra pas tout compenser.

Sabine Tholoniat, Trésorière de la Fnsea 63

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui