L'Auvergne Agricole 14 janvier 2015 à 08h00 | Par C.Rolle

«2015 : Ma voix pour ma protection sociale»

Les élections des délégués cantonaux de la MSA ont démarré le 12 janvier et se déroulent jusqu’au 27 janvier. Vous pouvez voter par correspondance ou en ligne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Logo MSA
Logo MSA - © MSA

Comme tous les cinq ans, le monde agricole va élire ses représentants à la MSA. 3 millions d’assurés, actifs et retraités -dont près de 98 000 en Auvergne-, répartis sur 3 collèges (exploitants / salariés / employeurs) vont désigner 25 000 délégués cantonaux dont 1200 en région.

 

Le rôle du délégué

Le rôle principal des élus MSA est de représenter les ressortissants dans les 5 années à venir.

Le délégué cantonal MSA est un acteur clé : il assure le relais entre la Msa et ses adhérents ; il participe à la réalisation de projets locaux et s’implique dans des actions solidaires pour faciliter la vie des adhérents, il représente la Msa et porte ses positions ; enfin, les élus désignent en leur sein les administrateurs qui gèrent la caisse locale et portent les attentes des ressortissants auprès des pouvoirs publics. Cet engagement se concrétise à travers par exemple la récente création d’indemnités journalières maladie pour les exploitants agricoles, des interventions sociales et financières lors des crises agricoles…

 

 

Des candidats

Cette année encore, l’Udsea et JA Puy de Dôme présentent des candidats exploitants et employeurs. Ensemble, ils entendent défendre la protection sociale axée autour du monde agricole et rural et améliorer les droits des assurés. Si des avancées ont été faites ces dernières années (création des indemnités journalières maladie ou de la retraite complémentaire obligatoire pour les conjoints, revalorisation des retraites agricoles,…), les chantiers ne manquent pas. Les candidats Udsea/JA souhaitent notamment revaloriser les rentes en cas de problème de santé (cancer,…), allonger la période d’exonération de cotisations pour les jeunes installés, améliorer le montant des retraites et l’offre de soins en milieu rural, se battre pour un coût du travail harmonisé européen ou la simplification des formalités,…

Combien de délégué sont à élire par canton ?

 

- 4 délégués pour le collège 1 (exploitants)

 

- 3 délégués pour le collège 2 (salariés)

 

- 2 délégués pour le collège 3 (employeurs de main-d’oeuvre).

 

Pour les 1er et 3ème collèges, chaque titulaire a désigné un suppléant.

Le nombre de délégué à élire augmente der 1 par canton supplémentaire regroupé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui