L'Auvergne Agricole 13 janvier 2016 à 08h00 | Par C.Rolle

Nouveau cap pour le vignoble Saint Verny

La Cave Saint Verny et le négociant Desprat Vins allient leurs savoir-faire respectifs pour développer, valoriser, promouvoir et rendre plus attractif le vignoble auvergnat.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pierre Desprat, Sébastien Vidal et Frédéric Thys scellent leur nouveau partenariat commercial et
marketing pour le vignoble Saint Verny.
Pierre Desprat, Sébastien Vidal et Frédéric Thys scellent leur nouveau partenariat commercial et marketing pour le vignoble Saint Verny. - © C.Rolle

Fin décembre 2015, la Cave Saint Verny et la société Desprat Vins signaient un partenariat commercial et marketing dans le but d’associer leurs savoir-faire et leurs atouts pour renforcer l’image et le positionnement des vins d’Auvergne au niveau national. «Un partenariat assez unique dans le monde du vin, entre une cave coopérative et un négociant privé» souligne d’emblée Frédéric Thys, Directeur de Limagrain Coop en charge de la Communication et des Affaires Institutionnelles. Mais ce partenariat n’est pas né d’un coup de tête ! La Cave Saint Verny et la société Desprat Vins travaillent ensemble depuis plusieurs années ; le temps nécessaire pour mesurer la complémentarité des deux entreprises et leur volonté commune de dessiner un nouveau cap pour le vignoble AOC Côtes d’Auvergne.

 

Des gammes de vins mieux ciblées

Depuis le rachat de la Cave Saint Verny par Limgrain en 1991, les vins de de la coop ont évolué en qualité et en reconnaissance. «Mais avec un chiffre d’affaires qui plafonne aujourd’hui à trois M€/an nous atteignons un palier en terme de commercialisation, constate Frédéric Thys. Cet accord doit donc nous aider à poursuivre le développement de la cave sur le long terme et donner ainsi une plus grande visibilité aux producteurs, car quand on plante une vigne c’est pour 40 ans !»

Les deux partenaires se donnent donc dix ans pour co-construire «une filière viticole cohérente» et proposer un nouveau modèle aux adhérents actuels et futurs, «de la même manière que nous le faisons pour les autres filières de la coopérative Limagrain» explique Frédéric Thys.

Concrètement, Desprat et les équipe techniques St Verny vont collaborer étroitement en amont de la production pour initier de nouveaux assemblages et construire des gammes de vins plus larges et plus ciblées. «Notre objectif est de proposer des offres sur des produits existants et sur des nouveaux produits, adaptées aux demandes de chaque réseau de distribution» précise Pierre Desprat, dirigeant de la société éponyme. Son ambition : valoriser, défendre et promouvoir les vins d’Auvergne «car j’ai une attache viscérale avec ce vignoble qui a un avenir ; et c’est d’autant plus vrai aujourd’hui qu’il y a 20 ans, confie-t-il. La cave coopérative a permis au vignoble une vraie croissance qualitative et un développement sur différents marchés. Il lui faut désormais gravir une marche supplémentaire en matière commerciale et marketing pour mieux répondre aux attentes des particuliers, des grandes surfaces, des professionnels, de l’export etc… des réseaux aujourd’hui incontournables. »

Augmenter les volumes

«Ce partenariat devrait permettre aux producteurs, via l’apport de technique et d’agronomie, d’améliorer leur niveau de productivité jusqu’à 50hl/ha et d’augmenter ainsi la production, explique Sébastien Vidal, président de la Cave coopérative. C’est essentiel car nous manquons de volume pour valoriser le vignoble et lui donner de l’attractivité ». Aujourd’hui, le vignoble St Verny c’est 170 ha pour 65 producteurs(*) (moyenne 3 ha) et une production de 8 500 hl/an soit environ 860 000 bouteilles. D’ici à 5 ans, la Cave et son partenaire visent 50 ha de surfaces viticoles supplémentaires et 1,4 million de bouteilles. Selon le président, «la marge de progression en termes de surfaces viticoles dans le Puy de Dôme est bien réelle. Nous devons simplement envoyer aux producteurs un signe fort de valorisation et de promotion des vins d’Auvergne. C’est tout l’enjeu de notre accord avec Pierre Desprat.»

 

(*)sur 400 producteurs professionnels.

Desprat, une histoire de famille autour du vin

 

Née en 1885 à Aurillac, Desprat Vins est une histoire d’entreprise familiale, une histoire d’hommes aussi qui, de père en fils (Pierre Desprat représente la 4ème génération), a façonné un «style» Desprat. L’entreprise emploie aujourd’hui 25 personnes et distribue plus de 1600 références issues des meilleures propriétés viticoles, des maisons les plus réputées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui