L'Auvergne Agricole 17 décembre 2014 à 08h00 | Par Catherine BONY

Le Conseil régional et l’INRA formalisent leurs engagements

Vendredi 12 décembre, une convention-cadre de partenariat a été signée entre la Région et le Centre de recherche de Clermont-Ferrand Theix.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
François Houllier, Président Directeur Général de l’Inra, et Alain Bussière, Vice-Président du Conseil régional d’Auvergne, ont signé récemment une convention de partenariat au profit de la recherche agronomique auvergnate.
François Houllier, Président Directeur Général de l’Inra, et Alain Bussière, Vice-Président du Conseil régional d’Auvergne, ont signé récemment une convention de partenariat au profit de la recherche agronomique auvergnate. - © C. Bony

12 décembre dernier, une convention-cadre de partenariat, en présence de nombreuses personnalités des secteurs de l’agroalimentaire et de la recherche dans les locaux du nouvel Hôtel de Région.

C’est une première pour le Conseil régional. Comme le souligne Alain Bussière, Vice-Président du Conseil régional d’Auvergne, «il n’est pas habituel pour le Conseil régional de signer des conventions-cadres avec des organismes qui ont une vocation nationale». Mais la position du Centre de recherches de Clermont-Ferrand Theix, premier établissement public scientifique et technologique de la région par son effectif (750 personnes), le justifie.

Conclue pour une durée de 5 années, la convention recense les priorités et thématiques scientifiques sur lesquelles les deux protagonistes s’accordent ainsi qu’une liste d’outils disponibles pour décliner ces priorités.

En concentrant les moyens de recherche sur des axes ciblés tels que les systèmes herbagers, la nutrition préventive, la génétique des céréales et arbres fruitiers, l’épidémiologie prédictive, l’Inra se dote d’une politique régionale cohérente avec les orientations socio-économiques du territoire. Cet effort de formalisation participe à un souci de lisibilité sur le travail des chercheurs et facilite le dialogue avec les autres acteurs du territoire.

 

Une collaboration historique

Si la convention conclue entre le Conseil régional d’Auvergne et l’Inra est un fait nouveau, leur coopération est établie depuis de nombreuses années.

En effet, la Région Auvergne apporte un concours financier régulier aux travaux de recherche conduits par les équipes de l’Inra en région à travers des bourses de thèses, des allocations de post-doctorants ainsi que le soutien à des investissements structurants.

À travers cette collaboration, la Région Auvergne espère que les résultats de la recherche scientifique permettront de préparer l’agriculture de demain, en anticipant sur les mutations à venir, et de démultiplier les impacts de l’agriculture sur l’économie locale qu’il s’agisse du secteur agro-alimentaire mais également des secteurs connexes tels que le machinisme, la gestion des bases de données, la conception de capteurs...

Le Conseil régional d’Auvergne concourt ainsi à conforter le dynamisme du Centre de recherches Inra de Clermont-Ferrand Theix dont le périmètre à vocation à s’accroître au 1er janvier 2015 par la création du Centre de recherches Inra de Clermont-Ferrand/Lyon/Aurillac, une extension à la région Rhône-Alpes qui anticipe sur le contour futur des régions administratives.

Lisibilité

À travers ce partenariat, l’Inra se dote d’une politique cohérente avec les orientations socio-économiques du territoire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,