L'Auvergne Agricole 17 février 2016 à 08h00 | Par C.Rolle

Un même lieu pour deux salons agricoles

53ème édition pour le Salon international de l’agriculture qui ouvre ses portes le 27 février, et 14ème rendez-vous pour le salon des fromages et des produits laitiers réunis sur un même site.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © sia

Le Salon International de l’Agriculture rouvre ses portes du 27 février au 6 mars au Parc des expositions de la porte de Versailles. Une nouvelle occasion pour les agriculteurs et leurs filières de présenter les métiers de l’agriculture, ses rôles et ses missions au profit de la société. Cette année d’ailleurs, l’accent sera mis sur la fonction nourricière de l’agriculture à travers la thématique “Agriculture et Alimentation Citoyennes”, «chaque acteur de la filière agricole, que ce soit dans le secteur animal, végétal ou celui de la fabrication des produits du terroir, participe à la mise en place de cette agriculture au service de la collectivité en vue d’une alimentation optimale» indique Jean-Luc Poulain, Président du SIA.

Avec cette nouvelle édition, le Salon International de l’Agriculture veut être plus qu’une vitrine de l’agriculture. «Nous voulons expliquer, exposer, faire découvrir le monde agricole et apporter un éclairage sur l’actualité agricole et alimentaire d’aujourd’hui» ex-plique le directeur, Jacques Goudeau. Concours d’animaux, odyssée végétale, pôle des régions, concours général agricole, animations, conférences, concours de jugement des animaux par les jeunes… tous les rendez-vous traditionnels s’offrent cette année encore à la curiosité des visiteurs.

 

Le fromage s’expose

Toujours dans le cadre du SIA, mais de manière indépendante, le Salon des Fromages et des produits laitiers s’installe dans le pavillon 8 du Parc des expositions du 28 février au 2 mars. Cette 14ème édition mettra à l’honneur des fromages et produits laitiers de fabrication traditionnelle. «Une tradition toujours associée à la créativité, au savoir-faire et à la passion de nos producteurs français et étrangers» expliquent en cœur Alain Dubois, Président et Jacques Goudeau, Directeur du salon. Pendant 4 jours, restaurateurs, acheteurs, crémiers-fromagers, distributeurs découvriront les tendances fromagères 2016. Les 190 exposants de 12 pays présenteront autant leurs fromages traditionnels que leurs innovations packaging, services, produits laitiers originaux ou beurres inédits.

Dédié exclusivement aux visiteurs professionnels, ce salon leur propose ainsi des services, des matériels et de la gastronomie fromagère. C’est aussi une occasion unique pour eux de transmettre leur passion, leur savoir-faire, tout en mettant en valeur leur créativité et leur capacité d’innovation. « Avec plus de 1000 variétés, la France est réputée pour son savoir-faire en matière de fromages. Le Salon du Fromage et des Produits Laitiers met en valeur la tradition française en accueillant plus de 145 entreprises du territoire. Camembert, Epoisses, Comté, Fourme de Montbrison… toutes les stars de nos régions seront représentées» affirme Jacques Goudeau.

Parmi elles, deux porteront les couleurs du Puy-de-Dôme. Il s’agit de la Société Laitière de Laqueuille reconnue pour ses fabrications de fromages à pâte persillée et ses AOP Fourme d’Ambert et Bleu d’Auvergne au lait cru ou pasteurisées sous la marque «La Mémée» ou au lait bio sous la marque « Naturellement Bio». Le «Bleu de Laqueuille» est sa spécialité exclusive.

La Laiterie de la Montagne représentera également le Puy-de-Dôme, unité de fabrication de fromages d’Auvergne Dischamp. La Fromagerie Paul Dischamp fabrique, affine et commercialise les cinq AOP fromagères auvergnates, mais aussi d’autres spécialités fromagères de la région. Les fromages sont fabriqués dans deux usines : la Laiterie de la Montagne à Saint-Nectaire (63) et la Laiterie de Chambernon à Neuvéglise (15).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Auvergne Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui